Pour cette campagne, des images chocs mettant en scène 3 jeunes adultes agenouillés devant la fermeture-éclair d'un homme dont le sexe a été remplacé par une cigarette.

Images choquantes, dérangeantes, publicité sexiste, scandaleuse et dangereuse.. les réactions n'ont pas manqué. Même Nadine Morano, secrétaire d'Etat à la famille, avait jugé ces clichés intolérables demandant l'interdiction pure et simple de cette campagne.

Aujourd'hui après le tollé suscité par cette campagne et la métaphore employée, l'association a décidé de calmer le jeu et donc de suspendre la diffusion de ces clichés. Une chose est sûre cette campagne aura eu le mérite de faire parler d'elle.

La campagne TV et cinéma elle se poursuit avec le film réalisé par Yvan Attal, un film qui souhaite imposer l’idée que fumer n’a rien d’une attitude cool et rebelle mais est au contraire signe d’une personnalité facilement influençable. Pour cela ce film entend faire comprendre aux jeunes que fumer n’est autre qu’une soumission docile à un produit contenant les pires substances toxiques et cancérigènes.