Alors que les mutuelles ont annoncé récemment qu'elles n'auraient pas d'autre choix que d'augmenter les cotisations de leurs adhérents , on ne peut que craindre une dégradation de la situation.

A retenir également de ce sondage que pour 51% des personnes interrogées, notre système de santé devient un système à deux vitesses car ne garantissant plus l'égalité entre les citoyens.