stéthoscopeCela fait plusieurs mois déjà que les médecins généralistes réclament la reconnaissance effective de la spécialité de médecine générale et donc la possibilité de pouvoir facturer 23 euros la consultation.

Vendredi lors d'un déplacement à Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis) le Président Français Nicolas Sarkozy a répondu en partie aux revendications des généralistes en indiquant que la consultation passerait bien à 23 euros d'ici à la fin de l'année.