L’importance de l’activité physique régulière dans la prévention des maladies

  On sait depuis longtemps que l'activité physique joue un rôle important dans la prévention des maladies cardiovasculaires et du diabète de type 2. Plusieurs études ont également montré qu'une pratique régulière d'exercice physique est associée à une réduction significative de l'incidence de plusieurs types de cancer.

© Actualites-Sante.com - L’importance de l’activité physique régulière dans la prévention des maladies

Pourtant, seulement un quart de la population effectue l’activité physique minimale recommandée pour réduire les risques de cancer ou de récidives, ce qui a des conséquences évidentes sur le taux de mortalité liées à cette maladie.

Selon une méta-analyse de 14 études, un comportement sédentaire serait associé à une augmentation de 13% des décès par cancer. Dans ce type d’études, le comportement sédentaire est autodéclaré par les participants et pourrait donc être sous-estimé. Les chercheurs ont également enregistré le nombre de participants de cohortes qui sont décédés des suites d’un cancer au cours de la période d’étude.

Le lien entre le comportement sédentaire et les risques de cancer #

Inciter à bouger pour réduire le risque de mortalité par cancer

À lire Booba : sa promesse à la justice de cesser les moqueries (et attaques) contre Magali Berdah

Les chercheurs ont tout d’abord confirmé la tendance actuelle dans les sociétés modernes vers une augmentation du comportement sédentaire. En moyenne, les participants de l’étude passaient environ 13 heures sur leurs 16 heures d’éveil assis ou inactifs. Par rapport aux individus les plus actifs, ceux qui étaient très sédentaires avaient un risque 82% plus élevé de mourir d’un cancer pendant la période de suivi. Dans l’ensemble, les chercheurs estiment qu’après avoir passé 11 heures assis, chaque heure supplémentaire consacrée à des activités sédentaires augmente le risque de mortalité par cancer de 16%.

Le fait intéressant est que cette augmentation du risque est indépendante des facteurs de risque traditionnels pour la mortalité prématurée tels que le tabagisme, le statut général de santé et le niveau d’éducation, entre autres. En d’autres termes, même une personne qui est généralement en bonne santé a un risque accru de décès prématuré par cancer si elle adopte un comportement trop sédentaire.

Inciter à bouger pour réduire le risque de mortalité par cancer #

Selon les modèles statistiques développés par les chercheurs, cette hausse du risque de mortalité liée au comportement sédentaire peut être inversée simplement en se déplaçant un peu plus. Par exemple, ils estiment que pour chaque 30 minutes supplémentaires d’exercice par jour, le risque de décès dus au cancer diminue de 31%. Le simple fait de consacrer ne serait-ce que 10 minutes par jour à des activités comme les tâches ménagères, le jardinage ou toute autre action qui évite de rester assis permettrait de réduire le risque de mortalité par cancer de 8%.

L’essentiel est de bouger, quel que soit le type d’activité pratiquée. La pratique régulière d’exercices physiques est essentielle pour réduire les risques de cancers et de nombreux autres problèmes de santé. Il s’agit donc de prendre conscience de l’importance d’intégrer une activité physique quotidienne dans notre mode de vie, même si cela semble parfois difficile à mettre en place.

À lire Brigitte Macron et Didier Deschamps, stars inattendues : ovation (et folie) lors du show des Pièces jaunes

Des solutions accessibles pour prévenir le cancer avec l’activité physique #

Nul besoin de s’inscrire dans une salle de sport ou de se lancer dans des entraînements intensifs pour espérer réduire son risque de cancer grâce à l’exercice physique. Les chercheurs soulignent que chaque minute compte, et qu’il suffit souvent de simples changements de comportement, comme marcher un peu plus chaque jour, faire du vélo, monter les escaliers au lieu de prendre l’ascenseur ou encore effectuer les tâches ménagères quotidiennes avec enthousiasme.

En somme, il ne faut pas sous-estimer l’impact d’une activité physique régulière sur la préservation de notre santé et la prévention de maladies telles que le cancer. Adopter un mode de vie actif contribue donc à améliorer notre qualité de vie et augmente nos chances de vivre plus longtemps, en meilleure santé.

Consulter Masquer le sommaire

Actualites-Sante.com est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Vous êtes ici : Actualités / L’importance de l’activité physique régulière dans la prévention des maladies