Ana Carrasco annonce « Ride your dream », un documentaire sur sa vie | Je pratique le sport

Ana Carrasco anuncia "Ride your dream", un documental sobre su vida

Le pilote de Superbikes 300, Ana Carrasco qui a présenté sa saison 2020 du Championnat du Monde ce jeudi, a annoncé qu’en septembre un documentaire sur sa vie.

Ce sera le 17 septembre et sera nommé d’après ‘Ride ton rêve‘(drive your dream), co-réalisé par Pablo Iraburu, et sera disponible via la plateforme Rakuten, une plateforme de vidéo à la demande.

«C’est cool d’avoir un documentaire comme ça. Le processus n’a pas grincé autant (rires) parce que je les appelais «mes tiques» puisqu’ils étaient toujours collés à moi. C’était un beau projet et je dois remercier ils ont croyait en mon histoire; Je n’ai jamais pensé que pourrait atteindre tant de gens« Admet Carrasco.

Le co-réalisateur du documentaire a assuré que ce le projet était amusant et vise à atteindre les personnes qui aiment le monde de la moto et celles qui ne le sont pas. L’histoire d’Ana nous ne la connaissions pas beaucoupPas même le monde des motos, c’est pourquoi nos yeux importaient parce que nous avons raconté leur histoire de l’extérieur ».

Une autre saison en quête de succès

En plus de connaître l’actualité du lancement du documentaire, la présentation qui a eu lieu à Madrid est allée plus loin et a présenté la nouvelle saison du pilote espagnol de Kawassaki.

Il y a quelques saisons, elle était championne, et cette année atypique a cinq nominations confirmées, et si l’évolution du coronavirus le permet, elles deviendront huit. « Nous devons apprendre à tout gérer un peu. J’ai une bonne équipe derrière et je me sens confiante et impatiente », admet-elle.

Dans cet acte, Carrasco a également assuré que sa finComment pourrait-il en être autrement, est-ce que gagner, au contraire « Je mentirais » Il y a révélé les nouvelles couleurs de sa moto pour cette saison 2020 et le ‘Onze’ comme un numéro qui vous accompagnera désormais.

La régularité pour réussir cette saison va être le mot de passe. «De l’équipe, nous avons travaillé dur sur le problème technique. Quand tout a été levé grâce à Circuit de Catalogne nous avons pu faire de nombreuses formations », a-t-il déclaré Bienne Roda, responsable du marquage d’équipe. «Nous allons courir course par course et essayer de monter régulièrement sur le podium et surtout essayer de pas de blessures« 

Pour sa part, Carlos Gascón Moreno, directeur adjoint de la haute compétition du Conseil supérieur des sports (CSD), a reconnu les mérites du sport féminin en Espagne. «Ses mérites sont de plus en plus nombreux chaque jour. Ana est une championne, Depuis que je suis enfant, je voulais être. L’essor du sport féminin en Espagne est brutal ».

[email protected]