Annuler un match de la J-League après 3 cas de COVID-19 dans un club | Réseaux sociaux sportifs

| |

La ligue de football japonaise a décidé d’annuler le match prévu ce dimanche entre Nagoya Grampus et Sanfrecce Hiroshima, après que deux joueurs et un employé de la première des deux équipes aient été testés positifs au COVID-19.

L’annulation du match correspondant à la septième journée de la première division japonaise et prévue aujourd’hui au stade Edion d’Hiroshima est la première depuis la reprise de la J-League le 4 juillet, après une interruption de quatre mois en raison de la pandémie.

Précédent

Les contrôles de la température à l’école freineront-ils la propagation du coronavirus?

Un médicament contre la sclérose en plaques peut aider à traiter le COVID-19 et conduire à une récupération plus rapide

Suivant

Laisser un commentaire