Astuce inattendue pour économiser de l’énergie en hiver : ouvrir les fenêtres

  Même si cela paraît étrange, aérer chaque jour son logement permet de réaliser des économies d'énergie, y compris lorsque les températures sont négatives.

© Actualites-Sante.com - Astuce inattendue pour économiser de l’énergie en hiver : ouvrir les fenêtres

Une ventilation quotidienne pour des économies d’énergie #

Chacune de nos activités quotidiennes influence le taux d’humidité dans notre intérieur, que l’on appelle communément « l’humidité ».

En cuisinant, en prenant une douche ou simplement en respirant, nous produisons de la vapeur d’eau et donc de l’humidité.

Celle-ci sollicite davantage le système de chauffage qui doit réchauffer un air trop humide.

À lire Alerte hiver glacial : 5 risques méconnus à éviter absolument

Cette astuce totalement contre-intuitive permet pourtant de réaliser de très grosses économies sur le chauffage. Pour éliminer cette humidité ambiante, il suffit d’ouvrir les fenêtres et changer l’air. Ouvrir les fenêtres en hiver contribue à abaisser les niveaux d’humidité et alléger les factures d’énergie.

Les meilleures pratiques pour une ventilation efficace #

Nous ne vous expliquerons pas comment ouvrir une fenêtre, mais plutôt quelques recommandations pour tirer le meilleur parti de la ventilation. L’idée est d’ouvrir complètement la fenêtre avec les deux vantaux ouverts et non seulement inclinés pour celles équipées de ce dispositif.

Pour profiter au maximum de cette astuce totalement contre-intuitive permettant de réaliser de très grosses économies sur le chauffage, il est recommandé d’aérer pendant 10 à 15 minutes par jour durant ces créneaux horaires : de 8h à 11h du matin; de 14h à 18h l’après-midi et après 22h le soir. Durant ces périodes, les personnes sont généralement au travail, à l’école ou occupées par leurs activités, et l’air extérieur est plus sain.

Surveillez les taux d’humidité #

Un taux d’humidité trop élevé peut nuire à la santé, provoquant des problèmes respiratoires, des douleurs articulaires et des troubles circulatoires. En dessous de 40%, l’air devient trop sec, entraînant des sensations d’irritation et de sécheresse. Ouvrir les fenêtres en hiver permet donc également de réduire les niveaux d’humidité en saison froide.

À lire Booba : sa promesse à la justice de cesser les moqueries (et attaques) contre Magali Berdah

Au-delà de 70%, une forte humidité favorise le développement des moisissures, qui peuvent causer des problèmes respiratoires et d’autres complications pour la santé. Pour réguler les taux d’humidité, vous pouvez opter pour un déshumidificateur d’air ou bien ouvrir vos fenêtres tous les jours de l’année, même lorsqu’il fait -12°C dehors !

Pensez à la qualité de l’air intérieur #

Il ne faut pas négliger non plus la qualité de l’air que nous respirons à l’intérieur de nos logements. Un air trop confiné et pollué peut être la cause de nombreux maux, comme les allergies, les irritations ou encore les migraines.

En prenant l’habitude d’aérer quotidiennement votre intérieur, vous contribuerez à renouveler l’air, éliminer les éventuels polluants présents et améliorer ainsi le confort et la santé des occupants.

Bénéficiez des avantages multiples #

En résumé, cette astuce totalement contre-intuitive permet de réaliser de très grosses économies sur le chauffage tout en garantissant un air plus sain à la maison. Quelques minutes d’aération suffisent pour préserver l’environnement et réduire votre facture énergétique.

À lire Brigitte Macron et Didier Deschamps, stars inattendues : ovation (et folie) lors du show des Pièces jaunes

N’hésitez pas à partager votre avis, vos commentaires ou signaler toute erreur dans le texte.

Consulter Masquer le sommaire

Actualites-Sante.com est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis

Vous êtes ici : Actualités / Astuce inattendue pour économiser de l’énergie en hiver : ouvrir les fenêtres