Quels sont les effets du changement d’heure sur la santé ?

| |

Comme chaque année, nous allons passer à l’heure d’été. Ce changement aura lieu dans la nuit du samedi 27 mars au dimanche 28 mars. La première conséquence, c’est la perte d’une heure, c’est-à-dire qu’à 2h, il sera 3h. Mais quels sont les conséquences de changement d’heure sur notre santé ?

Vous avez très certainement remarqué qu’à chaque changement heure, deux fois par an, notre horloge biologique, également appelée rythme circadien, se trouve perturbée. Parmi les risques sur notre santé, on retrouve la dépression, l’obésité, les problèmes cardiaques et même, chose plus étonnante les risques accrus d’accidents de voiture.

En fait, il y a une explication simple à tout cela. Notre corps garde une trace du temps, de ce fait, des changements dans nos habitudes quotidiennes peuvent déclencher du stress qui va à son tour provoquer des soucis de sommeil, de désorientation voire de perte de mémoire. Le sommeil joue un rôle important sur notre santé. Ainsi, le passage à l’heure d’été peut avoir un impact non négligeable sur notre santé.

De quelle façon le changement d’heure perturbe notre santé ?

En résumé, au passage à l’heure d’été, on perd une heure de sommeil, du moins dans un premier temps. En effet, on va avoir du mal à s’endormir une heure plus tôt mais notre horloge biologique va nous réveiller à la même heure qu’avant le changement. Résultat, on est fatigué, pour certains même de mauvaise humeur ou ressentir un stress plus important. C’est là que les choses s’enchaînent. L’insomnie est liée au stress, donc une grosse privation de sommeil peut résulter d’un simple changement d’une petite heure.

Afin d’éviter ce désagrément, il est indispensable de se mettre dans de bonnes conditions. Ainsi, éviter de s’exposer à une lumière vive le soir, ne pas consommer d’alcool et de caféine plusieurs heures avant de se coucher et pratiquer des activités relaxantes comme le yoga ou simplement prendre un bain chaud sont autant de petits gestes qui permettent de se mettre dans de bonnes conditions et favoriser l’endormissement.

Des effets secondaires qui peuvent être importants

Outre les problèmes liés au manque de sommeil, votre horloge biologique déréglée par le changement d’heure peut libérer des hormones de façon anarchique. Ces hormones qui contrôlent le sommeil mais aussi la faim et l’humeur peuvent donc avoir des conséquences.

Ainsi, vous pouvez ressentir des maux de tête localisés sur le côté, pendant quelques jours à quelques semaines. Autre conséquence, une augmentation de l’appétit peut apparaître, ce qui nous amène au problème d’obésité dont on a parlé plus haut.

Des études ont également révélées que les risques de crises cardiaques étaient plus élevés les trois jours suivants le passage à l’heure d’été. Concernant, la dépression, elle fait plutôt partie des conséquences du passage à l’heure d’hiver qui nous prive d’une heure de lumière, en plus des jours qui raccourcissent.

Le côté positif du passage à l’heure d’été

Malgré tous ces troubles et risques liés au changement d’heure, il ne faut pas oublier que ce passage à l’heure d’été est aussi une très bonne nouvelle. En effet, ce changement arrive en même temps que les beaux jours, des journées rallongées permettant d’avoir des soirées plus agréables. Et comme la lumière du jour a un impact important sur notre santé aussi, elle compense largement les petits désagréments que nous avons cités plus haut et qui vont s’estomper en quelques jours seulement.

Alors, profitons de cette saison qui démarre pour prendre l’air, faire un peu d’exercice à l’extérieur ou simplement se promener et faire le plein de vitamine D en s’exposant au soleil dès que possible. Et pourquoi ne pas faire une petite sieste au soleil ?

Précédent

Le besoin de récits nationaux progressistes

Gelée royale : bienfaits

Suivant

Laisser un commentaire