L’OMS suspend les essais d’hydroxychloroquine pour traiter le coronavirus

L'OMS suspend les essais d'hydroxychloroquine pour traiter le coronavirus

La Organisation mondiale de la SANTE (OMS) a communiqué ce samedi que suspend les tests avec l’hydroxychloroquine et la combinaison de médicaments anti-VIH lopinavir / ritonavir chez les patients hospitalisés pour coronavirus en ne réduisant pas la mortalité.

« Les résultats intermédiaires de l’essai montrent que l’hydroxychloroquine et le lopinavir / ritonavir produire peu ou pas de réduction de la mortalité des patients hospitalisés avec Covid-19 par rapport aux soins standard « , a déclaré l’OMS dans un communiqué.

« Les chercheurs du programme Solidarité ils interrompent les procès avec effet immédiat « , a-t-il ajouté, tout en précisant que la décision a été prise sur recommandation du comité directeur international du procès.

L’agence a précisé que cette décision ne s’applique qu’à la conduite de l’étude Solidarité et n’affecte pas l’éventuelle évaluation d’autres études de l’hydroxychloroquine ou du lopinavir / ritonavir « chez des patients non hospitalisés ou en prophylaxie avant ou après exposition à Covid- 19 « .

L’OMS a déjà annoncé l’arrêt du groupe de traitement à l’hydroxychloroquine de l’essai Solidarité, qui est destiné trouver un traitement efficace contre Covid-19, à partir de juin.