Derrière les paillettes: près de 50% des influenceurs sous le feu de la critique pour pratiques douteuses

Le glamour et l'attrait des réseaux sociaux cachent souvent une réalité moins reluisante.

© Actualites-Sante.com - Derrière les paillettes: près de 50% des influenceurs sous le feu de la critique pour pratiques douteuses

Un éclairage sur le monde scintillant des influenceurs #

Une récente investigation menée par les autorités françaises a révélé que près de la moitié des influenceurs examinés en 2022 et 2023 présentaient des irrégularités. L’information vient directement de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), qui a scruté les activités de 310 influenceurs dans divers secteurs.

Ces contrôles ont mis en évidence des manquements majeurs, notamment le non-respect de l’affichage de l’intention commerciale. Ce phénomène implique, par exemple, la promotion voilée de produits ou services sans indiquer clairement leur caractère publicitaire. Tailleurs de mode, gourous de beauté, amateurs de jeux vidéo et nombreux autres créateurs de contenu sont sous les projecteurs, mais pas pour les raisons qu’ils aimeraient.

Entre tromperie et infractions: un aperçu troublant #

La réalité derrière certains messages promus est parfois plus sombre qu’il n’y paraît. Les enquêtes ont révélé que des pratiques commerciales trompeuses étaient la norme pour une part importante des influenceurs vérifiés. Ces malversations vont du flou autour de la nature commerciale des postes jusqu’à la promotion de services illégaux. Par exemple, des esthéticiennes non certifiées offrant des injections d’acide hyaluronique, une pratique requérant une qualification médicale, ont été épinglées.

Éliminer les taches brunes de vos toilettes : 2 ingrédients magiques pour une blancheur durable

À lire Alerte Rouge: Découvrez les 6 aliments que vous achetez et un expert de la nutrition ne touchera jamais

Le constat se durcit avec la découverte de fausses promesses concernant les vertus de certains produits. Des influenceurs ont affirmé, sans fondement, que certains compléments alimentaires pouvaient guérir le cancer ou augmenter les chances de gagner aux jeux de hasard. Cela souligne un manque de responsabilité et un potentiel danger pour le public.

Quelles conséquences pour les fraudeurs? #

Les répercussions de ces enquêtes ne se sont pas fait attendre. Entre avertissements et injonctions de mise en conformité, la DGCCRF a mis la main à la pâte pour corriger le tir. À la suite des investigations, 35 avertissements ont été distribués pour les cas mineurs, tandis que les infractions plus sévères ont conduit à 81 injonctions et 35 procédures pénales.

La DGCCRF assure que la majorité des influenceurs se conformeront aux normes, mais reste vigilante. Les contrôles vont se poursuivre, avec une intensification annoncée pour 2024. Cela met en perspective l’importance d’un secteur influent mais nécessitant une régulation stricte pour protéger les consommateurs.

Quelques constats inquiétants relevés:

  • Promotion de produits sans affichage clair de l’intention commerciale.
  • Déclarations trompeuses concernant les avantages santé de certains produits.
  • Publicité pour des services nécessitant des qualifications professionnelles spécifiques sans détenir ces qualifications.
  • Affirmations infondées sur les chances de gains aux jeux de hasard.

FAQ: #

  • Qu’est-ce qui a motivé ces contrôles sur les influenceurs ?
    La volonté de protéger les consommateurs contre les pratiques commerciales trompeuses et illégales.
  • Quels types d’influenceurs ont été contrôlés ?
    Des acteurs dans divers domaines tels que la mode, la beauté, le lifestyle, la restauration, le sport, l’humour, et les jeux vidéo.
  • De quelles infractions parlons-nous ?
    Non-respect de l’affichage commercial, promotion de produits ou services interdits, et diffusions d’allégations trompeuses.
  • Quelles sont les conséquences pour les influenceurs non conformes ?
    Avertissements, injonctions de mise en conformité et potentiellement des poursuites pénales pour les cas graves.
  • Quel avenir pour la régulation des pratiques des influenceurs ?
    Intensification des contrôles et vigilance accrue pour garantir la protection du consommateur.
Consulter Masquer le sommaire

Actualites-Sante.com est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis

Vous êtes ici : Actualités / Derrière les paillettes: près de 50% des influenceurs sous le feu de la critique pour pratiques douteuses