En 2024, l’Europe verra plus de seniors que de jeunes, d’après les prévisions de l’OMS

  OMS : Préparer l'Europe pour une population vieillissante en 2024. Un tournant démographique majeur en 2024

© Actualites-Sante.com - En 2024, l’Europe verra plus de seniors que de jeunes, d’après les prévisions de l’OMS

En 2024, l’Europe comptera plus de personnes âgées de 65 ans et plus que de jeunes de moins de 15 ans, selon les prévisions de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Cette tendance à la hausse s’expliquerait par plusieurs facteurs : une amélioration des conditions sanitaires et des avancées médicales permettant d’allonger la durée de vie, ainsi qu’une réduction du taux de natalité.

Face à ce constat, l’OMS appelle les autorités européennes à prendre des mesures qui permettront de répondre aux défis pour la santé et le bien-être des personnes âgées. Parmi les axes principaux identifiés figurent : la promotion de la santé physique et mentale, l’autonomie, l’épanouissement social et la qualité de vie des seniors.

Promouvoir la santé physique et mentale des personnes âgées #

Aujourd’hui, les pathologies liées au vieillissement touchent de plus en plus d’individus.

À lire Issa Doumbia, une métamorphose remarquable : après la perte de poids, son nouveau défi (et ambition)

L’OMS estime donc essentiel d’axer sur la prévention des maladies chroniques et de mettre en place des campagnes de sensibilisation. Il est également crucial de favoriser un bon suivi médical tout au long du chemin vers la vieillesse, grâce notamment à des systèmes de soins coordonnés et adaptés aux besoins spécifiques des personnes âgées.

La prévention des troubles cognitifs #

L’OMS appelle également à une sensibilisation accrue en matière de santé mentale.

Les maladies neurodégénératives, comme la maladie d’Alzheimer ou la démence, sont en constante augmentation et doivent faire l’objet d’une attention particulière. Ainsi, les autorités devront investir davantage dans la recherche médicale et prendre des mesures pour améliorer l’accès à des soins adaptés aux patients et leurs familles.

Renforcer l’autonomie et le pouvoir d’agir des aînés #

Afin que les seniors puissent vivre pleinement leur vieillesse et maintenir leur autonomie le plus longtemps possible, l’OMS recommande donc de soutenir financièrement les personnes âgées et de les encourager à rester actives dans la société. Il est par exemple nécessaire de favoriser leur accès à des services de proximité, de transport et d’aides à domicile.

À lire Révélations de star : Jenifer écarte cette boisson de son régime et celui de ses enfants

Lutter contre l’exclusion et l’isolement social #

Le bien-être social des aînés doit être une priorité pour les gouvernements.

Fort de ce constat, l’OMS prône notamment un développement des activités intergénérationnelles pour renforcer le lien social entre les générations. Les initiatives visant à créer des lieux d’échanges et de solidarité autour du vieillissement, comme les maisons de retraite communautaires et les établissements dédiés au troisième âge, jouent également un rôle essentiel.

Assurer une meilleure qualité de vie aux seniors #

Pour préserver et améliorer la qualité de vie des personnes âgées, l’OMS suggère notamment d’adapter les espaces urbains et le cadre de vie en fonction de leurs besoins spécifiques. Les politiques d’aménagement du territoire doivent permettre de créer un environnement facilitateur pour les aînés : réduction des obstacles architecturaux, développement des espaces verts et de détente, mise en place de logements adaptés et accessibles.

La nécessaire adaptation des services de santé #

Enfin, face à cette nouvelle réalité démographique, il est impératif que les systèmes de santé se réorganisent pour répondre aux défis du vieillissement de la population. La formation des professionnels de santé doit être repensée pour intégrer les problématiques liées au grand âge, et des dispositifs spécialisés dans la prise en charge des maladies chroniques et dégénératives devront voir le jour pour offrir un accompagnement adéquat.

À lire Secrets de longévité : une boisson miracle surpasse le thé noir en antioxydants

Le constat dressé par l’OMS souligne les nombreux enjeux auxquels seront confrontées nos sociétés européennes dans les années à venir avec la progression inéluctable du vieillissement de la population. Prendre dès aujourd’hui les mesures nécessaires pour accompagner ce phénomène contribuera à assurer la santé et le bien-être de tous, sans distinction d’âge.

Consulter Masquer le sommaire

Actualites-Sante.com est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Vous êtes ici : Actualités / En 2024, l’Europe verra plus de seniors que de jeunes, d’après les prévisions de l’OMS