Lutter contre la déprime saisonnière : 6 aliments recommandés par un nutritionniste

  La diminution des heures de lumière et l'arrivée du froid peuvent provoquer une baisse de moral, un manque d'énergie et des fringales.

© Actualites-Sante.com - Lutter contre la déprime saisonnière : 6 aliments recommandés par un nutritionniste

Heureusement, certains aliments peuvent aider à retrouver notre vitalité durant cette période de l’année. Mark Gilbert, nutritionniste réputé, a révélé au quotidien britannique Mirror plusieurs aliments clés pour booster notre humeur et combattre la déprime saisonnière.

Le chocolat, un allié surprenant contre la déprime #

Le chocolat est souvent associé au réconfort et il se trouve qu’il contient effectivement des ingrédients bénéfiques pour notre humeur. Les compléments alimentaires augmentent le taux de magnésium dans notre organisme, mais le chocolat peut aussi jouer ce rôle tout en étant agréable à consommer. Il est donc recommandé d’en manger pour améliorer son bien-être mental durant l’automne.

Les bananes, sources de magnésium et de bonne humeur #

En plus du chocolat, les bananes sont également de bons alliés contre la dépression saisonnière. Elles sont excellentes sources de magnésium, essentiel pour réguler notre humeur et lutter contre la fatigue. N’hésitez donc pas à intégrer des bananes dans votre alimentation pour vous sentir mieux durant les mois les plus froids de l’année.

À lire Porc au lait à la Laurent Mariotte : recette simple et savoureuse pour ravir vos convives

Vérifier ses apports en fer #

Outre le magnésium, il est important de s’assurer que notre alimentation contient suffisamment de fer. Le manque de fer peut provoquer l’anémie et ainsi accentuer la fatigue, un problème déjà fréquent durant cette période. Pour veiller à avoir un taux de fer adéquat, pensez à manger des lentilles, des fruits de mer, du jaune d’œuf ou encore des légumes verts, comme le rappelle l’Anses (Agence française pour la sécurité alimentaire).

Les poissons gras, une source d’énergie pour le cerveau #

Pour combattre la baisse d’énergie en automne, intégrer plus de poissons gras dans son alimentation est une excellente idée. Selon Mark Gilbert, leur teneur en créatine améliore la production d’énergie dans le cerveau, faisant d’eux un antidote efficace contre la déprime. N’hésitez donc pas à consommer davantage de saumon, maquereau, sardines ou hareng durant les mois les plus sombres de l’année.

Compléments alimentaires : utiles ou pas ? #

Concernant les compléments alimentaires, le nutritionniste conseille de les prendre pour prévenir certaines carences. Cependant, il souligne également qu’il est possible d’obtenir les nutriments essentiels grâce à une alimentation équilibrée, sans forcément recourir aux pilules et poudres de vitamines.

Avocats et noix, riches en magnésium et fibres #

Enfin, Mark Gilbert recommande de consommer des avocats et des noix pour leur richesse en magnésium et fibres. Les fibres sont utiles pour favoriser la satiété et ainsi éviter les grignotages incontrôlables durant cette période. De plus, les noix et avocats procurent un petit regain d’énergie bénéfique pour lutter contre la morosité.

À lire Tarte aux pommes simplifiée : Apprenez à réaliser ce classique inratable et savoureux

Pour appliquer ces conseils, intégrez ces aliments dans votre alimentation quotidienne avec modération, afin de garder une alimentation équilibrée et variée. Gardez en tête que le bien-être passe aussi par une activité physique régulière et un sommeil de qualité, surtout durant les mois d’automne et d’hiver où les jours raccourcissent et la luminosité diminue.

Grâce aux recommandations de ce nutritionniste, vous serez mieux armé pour affronter la déprime saisonnière et profiter pleinement de chaque journée, même les plus froides et sombres.

Consulter Masquer le sommaire

Actualites-Sante.com est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Vous êtes ici : Alimentation / Lutter contre la déprime saisonnière : 6 aliments recommandés par un nutritionniste