Troubles du sommeil, l’impact inattendu de 10 aliments à éviter

  L'insomnie est un trouble du sommeil courant qui affecte la capacité à s'endormir, à rester endormi et obtenir un sommeil de qualité.

© Actualites-Sante.com - Troubles du sommeil, l’impact inattendu de 10 aliments à éviter

Les aliments à éviter pour combattre les troubles du sommeil #

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à l’insomnie, notamment certains aliments et boissons. Dans cet article, nous allons voir comment votre alimentation peut impacter votre sommeil et découvrir 10 aliments à éviter pour mieux dormir.

Le lien entre insomnie et alimentation #

Ce que vous mangez peut avoir un impact direct et indirect sur la qualité et la durée de votre sommeil. Certains aliments ou composants d’aliments peuvent perturber votre rythme circadien, c’est-à-dire votre horloge interne régulant vos cycles de sommeil. De plus, votre alimentation peut influencer de manière significative votre flore intestinale, qui aide à la digestion et l’absorption des aliments, et peut donc affecter d’autres processus métaboliques, y compris le sommeil. Les habitudes alimentaires à long terme peuvent également provoquer une inflammation chronique, qui a également été associée à l’insomnie.

Les aliments à éviter en cas de troubles du sommeil #

La caféine dans le thé noir et autres boissons #

La caféine est souvent utilisée pour rester éveillé et fournir de l’énergie, mais une consommation excessive peut réduire la durée et la qualité du sommeil, ainsi que retarder l’endormissement. Pour éviter que le thé noir n’interfère avec votre capacité à dormir, arrêtez de le boire au moins deux à trois heures avant l’heure du coucher.

À lire Porc au lait à la Laurent Mariotte : recette simple et savoureuse pour ravir vos convives

Les aliments riches en gras et en sucre #

Les aliments gras et sucrés, tels que les biscuits et les gâteaux, peuvent perturber le sommeil, surtout lorsqu’ils sont consommés près de l’heure du coucher. Leur forte teneur en graisses saturées peut contribuer au reflux acide, tandis que leur forte teneur en sucres peut augmenter la glycémie, entraînant des taux d’insuline accrus et des perturbations du sommeil.

Le pain blanc et autres glucides raffinés #

Les grains raffinés comme le pain blanc ont un indice glycémique élevé, ce qui signifie qu’ils augmentent facilement la glycémie. Les sucres ajoutés et les graisses saturées sont associés à divers problèmes de santé tels que les maladies cardiaques, le diabète de type 2 et l’obésité. Comme mentionné précédemment, les aliments riches en sucre et en gras sont associés à une mauvaise qualité du sommeil et à des perturbations du sommeil comme l’insomnie.

Les aliments fermentés ou vieillis #

Certains acides aminés présents dans de nombreux aliments vieillis ou fermentés, tels que les viandes rouges vieillies, peuvent augmenter l’activité cérébrale et provoquer l’insomnie. Les manger tard le soir peut contribuer au reflux acide et à d’autres problèmes digestifs, menant à une diminution de la qualité du sommeil.

D’autres solutions pour combattre l’insomnie #

En plus de surveiller votre alimentation, vous pouvez essayer différentes méthodes pour améliorer votre sommeil :

À lire Tarte aux pommes simplifiée : Apprenez à réaliser ce classique inratable et savoureux

  • Établir des heures régulières de coucher et de réveil pour permettre à votre corps de s’adapter à un rythme.
  • Faire de l’exercice régulièrement, de préférence le matin ou l’après-midi. Pratiquer une activité physique trop près de l’heure du coucher peut rendre l’endormissement plus difficile.
  • Essayer différentes techniques de thérapie, comme la thérapie cognitivo-comportementale ou la pleine conscience, pour réduire l’anxiété liée à l’insomnie.

La bonne heure pour arrêter de manger le soir #

Manger trop près de l’heure du coucher peut provoquer des perturbations du sommeil, notamment des problèmes digestifs, des brûlures d’estomac et des difficultés à s’endormir et à rester endormi. Il est donc conseillé de finir son dernier repas au moins deux à trois heures avant d’aller se coucher.

L’insomnie peut avoir un impact significatif sur votre qualité de vie, mais il est possible d’améliorer votre sommeil en évitant ou en limitant la consommation de certains aliments et boissons. Une alimentation équilibrée et des habitudes saines vous permettront de bénéficier d’un sommeil réparateur et complet.

Consulter Masquer le sommaire

Actualites-Sante.com est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Vous êtes ici : Alimentation / Troubles du sommeil, l’impact inattendu de 10 aliments à éviter