Punaises en embuscade : Le risque capillaire réel lors d’une infestation

  Peut-on attraper des punaises de lit dans nos cheveux ?

© Actualites-Sante.com - Punaises en embuscade : Le risque capillaire réel lors d’une infestation

Face à la recrudescence des punaises de lit envahissant les foyers, les hôtels et même les transports en commun, une question se pose : ces nuisibles peuvent-ils s’accrocher à nos cheveux comme le font les poux ? Décryptage de ce risque capillaire lors d’une infestation de punaises de lit.

Punaises de lit : un fléau grandissant #

Selon un rapport publié par l’Anses, près de 11% des ménages français ont été infestés par des punaises de lit au cours des cinq dernières années. Ces insectes nuisibles envahissent les matelas, les transports publics, les cinémas et sont même présents dans les médias. L’invasion a également touché quelques hôtels parisiens fréquentés par des célébrités pendant la Fashion Week, comme l’a suggéré une photo postée par le mannequin Adriana Lima sur Instagram. Face à cette situation, on peut se demander si on peut attraper ces indésirables simplement en laissant nos cheveux détachés dans le métro ou si ces petites créatures peuvent trouver refuge dans notre crinière.

Le risque capillaire réel lors d’une infestation #

Echotech 3D, une entreprise spécialisée dans la lutte antiparasitaire, rassure quant à la possible présence de punaises dans les cheveux : « Si vous soupçonnez la présence de punaises de lit dans vos cheveux, soyez rassuré ! Les punaises de lit ne s’installent pas vraiment dans les cheveux. »

À lire Punaises de lit en transport, malgré l’inquiétude, le ministre se montre serein

Le site Punaises De Lit.fr explique également que bien que les punaises de lit puissent entrer en contact avec vos cheveux, ce n’est pas leur préférence. Même si elles ressemblent beaucoup aux poux, les punaises de lit n’ont rien à voir avec ces derniers.

Les punaises de lit ne peuvent pas sauter ou voler #

En ce qui concerne la possibilité qu’une punaise puisse passer d’un siège de train à nos cheveux, EDN précise que « l’anatomie des punaises de lit ne leur permet pas de sauter ou de voler. »

Pourquoi les punaises de lit ne se fixent pas dans les cheveux ? #

Même si l’un de ces nuisibles se retrouve par hasard dans vos mèches de cheveux, l’expert en lutte antiparasitaire souligne que « contrairement aux poux, les pattes des punaises de lit sont inadaptées pour s’accrocher aux cheveux et à la fourrure, car elles ne possèdent pas de crochets ou de griffes« .

Il n’est également pas facile pour les punaises de lit de se déplacer dans les cheveux humains car leur corps ne glisse pas facilement. Ainsi, le risque capillaire lié aux punaises de lit est plutôt faible. Toutefois, il convient de rester vigilant face à l’invasion de ces nuisibles qui peuvent causer de nombreuses complications, notamment des réactions allergiques sévères.

À lire Question santé : les punaises de lit sont-elles nocives ?

Comment prévenir et lutter contre les punaises de lit ? #

Pour éviter une infestation de punaises de lit, il est recommandé d’inspecter régulièrement votre literie, en particulier les matelas, les sommiers et les draps. De plus, il est nécessaire de passer régulièrement l’aspirateur, y compris dans les coins et recoins. Si vous suspectez la présence de punaises de lit, il est essentiel de faire appel à un professionnel de la lutte antiparasitaire pour éradiquer ces nuisibles et éviter une propagation massive.

En conclusion, ne cédez pas à la panique concernant le risque capillaire lié aux punaises de lit. Les précautions pour éviter l’invasion restent toutefois très importantes : insister sur la propreté, vérifier les matelas et les espaces de couchage afin de minimiser leur présence dans votre foyer.

Consulter Masquer le sommaire

Actualites-Sante.com est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Vous êtes ici : Cheveux / Punaises en embuscade : Le risque capillaire réel lors d’une infestation