Une femme tente un remède maison pour sa cystite et développe une septicémie

  Un cas rare mais alarmant : traitement naturel et complications graves

© Actualites-Sante.com - Une femme tente un remède maison pour sa cystite et développe une septicémie

Il est important de rappeler qu’il ne faut jamais négliger l’avis médical en cas de symptômes sérieux. Dans la ville britannique de Cardiff, Maisie Lewis, une jeune femme de 20 ans, a voulu soigner sans l’aide d’un médecin une infection urinaire qui lui provoquait une cystite. Pour soulager sa douleur, cette coiffeuse professionnelle a tenté un traitement plus naturel : boire beaucoup d’eau et du jus de canneberges, un fruit reconnu pour prévenir la prolifération des bactéries nuisibles sur les parois de la vessie.

L’échec du traitement naturel conduit à consulter un médecin #

Mais le traitement naturel ne suffit pas pour guérir Maisie de son infection. La jeune femme finit par consulter un médecin qui lui prescrit des antibiotiques adaptés pour ce type d’infection durant deux semaines. Malheureusement, cela n’a pas suffi pour stopper l’infection chez Maisie.

Le diagnostic inquiétant : une septicémie sévère développée à partir de la cystite #

Ayant développé une septicémie suite à son infection urinaire non soignée, Maisie Lewis est transportée d’urgence à l’hôpital. Cette urgence vitale est caractérisée par la propagation rapide de l’infection qui peut entraîner des dégâts irréversibles sur les autres organes, voire conduire à la mort ou à l’amputation de certains membres.

À lire Booba : sa promesse à la justice de cesser les moqueries (et attaques) contre Magali Berdah

Sensibiliser les jeunes filles et les femmes aux dangers méconnus de la cystite #

Après cet épisode traumatisant, Maisie Lewis souhaite alerter sur les dangers liés aux infections urinaires non traitées. « Si j’avais su à quel point on pouvait tomber malade en ignorant simplement une infection urinaire, je ne l’aurais jamais fait », déclare-t-elle. La jeune femme estime qu’il faudrait davantage d’information concernant ce type d’infections et appelle à enseigner les risques liés à la cystite non soignée dans les écoles.

L’importance de consulter un professionnel pour éviter des complications graves #

Il est essentiel de rappeler que les infections urinaires doivent être pris au sérieux et ne pas être traitées sans l’intervention d’un médecin compétent. Les conseils de professionnels de santé sont indispensables afin d’éviter les complications potentiellement fatales pouvant découler d’une prise en charge inadéquate ou tardive.

Les signes avant-coureurs de la cystite : ne pas les négliger #

Face aux premiers symptômes d’une infection urinaire comme des douleurs importantes, des brûlures lors de la miction, une envie impérieuse d’uriner ou des urines troubles, il est primordial de consulter un médecin rapidement afin d’éviter d’éventuelles complications.

Bien suivre les traitements prescrits pour prévenir la récidive et se protéger contre la septicémie #

De manière générale, une prise en charge médicale adaptée est la clé pour éviter les risques associés aux infections urinaires. Il est important de respecter les préconisations du médecin, notamment la durée et la posologie de tout traitement antibiotique, qui sont ajustées en fonction de la gravité de l’infection.

À lire Brigitte Macron et Didier Deschamps, stars inattendues : ovation (et folie) lors du show des Pièces jaunes

Les mesures préventives à ne pas négliger : hygiène intime, hydratation et toilette adéquate #

Une bonne hygiène de vie peut également contribuer à prévenir le développement d’infections urinaires. Veiller à une hygiène intime quotidienne, boire suffisamment d’eau et adopter une toilette adéquate (en s’essuyant toujours de l’avant vers l’arrière) sont des pratiques simples et efficaces pour réduire les risques de cystite.

Ainsi, en faisant preuve de vigilance quant aux signes avant-coureurs et en respectant scrupuleusement les recommandations médicales, les jeunes filles et les femmes peuvent agir pour leur bien-être et éviter les conséquences graves liées aux infections urinaires non traitées ou mal soignées.

Consulter Masquer le sommaire

Actualites-Sante.com est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Vous êtes ici : Actualités / Une femme tente un remède maison pour sa cystite et développe une septicémie