Et plus on avance dans l'âge plus le fossé se creuse entre les hommes et les femmes. Ainsi entre 75 et 85 ans, 38,9% des hommes affirment être actifs sexuellement contre seulement 16,8% des femmes. Parmi eux 70,8% des hommes et 50,9% des femmes ont indiqué avoir une vie sexuelle satisfaisante et de qualité.

Toujours dans cette tranche d'âge on retiendra que 41,2% des hommes ont indiqué être toujours intéressés par le sexe. Ce chiffre tombe à 11.4% chez les femmes.

Conclusion des auteurs de l'étude : L'activité sexuelle, la vie sexuelle de bonne qualité, et l'intérêt pour le sexe sont plus élevés chez les hommes que chez les femmes et cet écart se creuse avec l'âge.