L'objectif de cette journée est de faire mieux connaître l’épidémie mondiale de tuberculose et les efforts entrepris pour éliminer la maladie. Montrer l’ampleur de l’épidémie et présenter les moyens de prévention et de traitement sont les deux priorités que s'est fixé le partenariat " Halte à la tuberculose," réseau d’organisations et de pays qui luttent contre cette maladie.

Il faut savoir que si cette maladie est détectée rapidement et traitée complètement, les personnes atteintes deviennent rapidement non contagieuses et finissent par guérir. Les tuberculoses à bacilles multirésistants (tuberculose-MR) ou ultrarésistants (tuberculose-UR), les tuberculoses concomitantes à une infection à VIH et la faiblesse des systèmes de santé constituent les grands défis à relever.

Aujourd'hui l'objectif de l'OMS est d''obtenir une baisse spectaculaire de la charge de la tuberculose, consistant à réduire de moitié la mortalité et la prévalence d'ici à 2015.

A propos de la maladie : La tuberculose est une maladie provoquée par le bacille tuberculeux (Mycobacterium tuberculosis), qui touche le plus souvent les poumons. Elle se transmet lors de l’expectoration de gouttelettes de sécrétions bronchiques par des personnes atteintes de tuberculose-maladie.

Chez une personne en bonne santé, l’infection à Mycobacterium tuberculosis est souvent asymptomatique car le système immunitaire «emprisonne» le bacille. Lorsqu’elle se déclare, la tuberculose pulmonaire se manifeste par une toux, parfois productive ou sanglante, des douleurs thoraciques, une asthénie, une perte de poids et des sueurs nocturnes. Il est possible de traiter la tuberculose par la prise d’antibiotiques pendant six mois.