Michel trouve des obstacles majeurs à un accord lors du prochain sommet de l’UE | Économie

Michel constata grandes obstáculos para un acuerdo en la próxima cumbre de UE

Le président du Conseil européen, Charles Michel, a confirmé mercredi que les dirigeants des États membres sont encore loin d’un consensus pour convenir du prochain budget de l’UE et du plan de relance après COVID-19, et a cité des désaccords sur la conditionnalité ou la formule pour le distribuer.

Le prochain sommet européen, les 17 et 18 juillet, sera la deuxième approche des dirigeants sur la proposition de la Commission européenne pour le budget communautaire (1,1 billion d’euros) et le plan de relance (750 milliards d’euros), une approche qui, selon Michel, comporte des éléments qui « ne sont pas acceptables pour un certain nombre d’États membres ».